• L'Etrange Noël de Monsieur Marcel

    L'ETRANGE NOËL DE MONSIEUR MARCEL

    (Suite et fin)

    Figé l’instituteur avait la chair de poule et l’angoisse commençait à le gagner. Aussi, quelle ne fut pas sa surprise en découvrant le Père Noël passer la porte et se diriger vers lui.

    - Qui… Qui êtes-vous donc ? Bégaya l’instituteur.

    - Mais voyons, vous le savez bien, je suis le Père Noël !

    - Si c’est une plaisanterie, elle n’est pas drôle, explosa Monsieur Marcel.

    Puis, s’adressant à Nathan en pointant son index menaçant :

    - Jeune homme, si tu as voulu te payer ma tête, tu t’en repentiras !

    - Monsieur Marcel, pourquoi refusez-vous de croire en moi ? Questionna le Père Noël. Je vous connais depuis l’enfance, et vous avez toujours nié mon existence. Pas une seule fois vous n’avez été séduit par la magie de Noël, jamais vous n’avez décoré le sapin, et pire encore, lorsque vous êtes devenu instituteur, vous avez refusé ce plaisir à vos élèves. Cela ne peut plus durer, voilà pourquoi je suis venu vous voir en personne, conclut le Père Noël.

    Quand il comprit que le vrai Père Noël se trouvait dans sa classe, Monsieur Marcel s’affaissa sur une chaise, submergé par l’émotion. Une larme glissa sur sa joue et d’une voix très douce il répondit :

    - Mes parents étaient très pauvres et élevèrent péniblement leurs 5 enfants. Ils nous répétaient toujours que Noël était une fête pour les riches et que nous, pauvres paysans, n’avions rien à attendre ce jour-là. Jamais nous n’avons eu le droit de vous écrire pour demander des cadeaux, et à la maison, il n’y avait ni sapin, ni décorations le soir du réveillon. Alors, avec mes frères et sœurs, nous avons fini par penser que vous n’existiez pas, d’autant que nous n’avons jamais rien trouvé dans nos souliers le matin de Noël.

    - Mais Monsieur Marcel, à Noël c’est la naissance de Jésus que l’on fête ! Il est venu pour tous, riches ou pauvres. Lui pourtant il est né dans la paille…

    Le Père Noël avait écouté le récit de Monsieur Marcel avec beaucoup d’attention. Il caressa sa barbe, pencha un peu la tête, puis, s’adressant à l’instituteur, il demanda :

    - Monsieur Marcel, si vous aviez envoyé une lettre, quel cadeau auriez-vous souhaité recevoir ?

    Les yeux de l’instituteur s’illuminèrent, et sans hésitation il répondit :

    - Un train électrique ! J’en rêve depuis toujours.

    Et le vœu du vieil homme fut exaucé. Le Père Noël sortit un gros paquet de sa hotte et l’offrit à Monsieur Marcel. Avec beaucoup de précautions, il ouvrit son paquet et découvrit un magnifique train électrique.

    Le Père Noël laissa l’instituteur à son émerveillement, fit un clin d’œil à Nathan, qui croyait rêver tout éveillé, puis repartit dans un fracas de grelots.

    Lorsque Monsieur Marcel retrouva un peu ses esprits, il regarda Nathan avec une toute nouvelle bienveillance. Un sourire illuminait son visage et il rayonnait de bonheur.

    Désormais, nous fêterons Noël, ainsi que toutes les fêtes et les anniversaires, et je saurai être heureux quand les autres sont heureux, dit-il à son élève.

    Il prit la main du petit garçon, et tous deux partirent chez Madame Le Hen pour savourer enfin la délicieuse dinde de Noël.

    Nathan ne raconta jamais à personne ce qu’il avait vécu ce soir-là avec son instituteur. Mais il était heureux, car avec l’aide du Père Noël, ils avaient réussi à faire entrer dans le cœur de Monsieur Marcel la grande joie de Noël. 

    ©zebuchaton.com 2010


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 19 Décembre 2010 à 08:11
    Hellooo bon dimanche au pays de Bambino et de Zébu
    comme elle est belle cette histoire j'imagine le bonheur et la joie de Monsieur Marcel c'est très émouvant :) bisous
    2
    Dimanche 19 Décembre 2010 à 09:47
    Merci pour ce joli conte.
    Monsieur Marcel est heureux et la magie de Noël règnera dorénavant dans sa classe.
    J'ai beaucoup aimé.
    Bon dimanche.
    3
    Dimanche 19 Décembre 2010 à 17:51
    Bien joli conte !
    Et ben, moi, j'adore la magie de Noël et voir les enfants joyeux !
    Ca donne presqu'envie de redevenir enfant !
    Bon j'espère que les microbes sont partis !
    Je te souhaite une bonne fin de week-end et peut être de bonnes vacances
    Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz
    Martine
    4
    nicolas
    Dimanche 19 Décembre 2010 à 19:19
    5
    nique
    Dimanche 19 Décembre 2010 à 21:49
    bonsoir j'ai adoré ce conte de Noël et j'espère en lire un autre prochainement....

    bonne semaine amicalement DOMINIQUE
    6
    Lundi 20 Décembre 2010 à 08:09
    Cc Algwen
    me revoilà, ordinateur réparer rest a tt installer tt ce ke j'ai perdu
    maintenant on va pouvoir avoir de tres jolie histoire pour le soir avant l'arriver de pere noel
    Ton +5 revient au quotidien
    merci pr té ptit coms pendant mon absence
    GBZ
    Gaelle
    http://gaelle83840creabijoux.boosterblog.com
    7
    Lundi 20 Décembre 2010 à 18:28
    Bonsoir Algwen,
    Je trouve cette histoire absolument adorable ! Je l'ai lue du début à la fin sans en "décoller " !
    Je suis vraiment contente que ma présentation des dragons-fées vous plaise. Ca me fait plaisir.
    Quant à moi, j'attends avec impatience vos prochaines histoires ! (sur les dragons-fées aussi !)
    Bon week-end à vous aussi !
    Julie
    8
    Mardi 21 Décembre 2010 à 08:18
    Comme c'est joli! Merci pour ce partage, gros bisous
    9
    Mercredi 22 Décembre 2010 à 21:35
    pas encore lu le temps de lire avec loulou :-) .....sur mon dernier article tapis puzzle il est important de plusser sur facebook pour ceux et celle qui y sont merci !! bisous belle nuit !!!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :